Dossiers des candidats invalidés : La Cour Constitutionnelle rend ses arrêts ce jeudi

 

La Cour Constitutionnelle rendra, ce jeudi 8 février, son arrêt sur le dossier des candidats à la législative nationale dont les suffrages ont été invalidés par la Centrale électorale.

C’est le Président de cette instance qui l’a souligné le lundi 5 février dernier, au terme des audiences initiées sur la question depuis quelques semaines, dans la salle Marcel Lihau de la Cour de Cassation.

Pour l’instant, la Haute cour a d’abord examiné les recours de Nsingi Pululu, Gentiny Ngobila, Collette Tshomba et Charles Mbuta Muntu, tous invalidés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour des cas de fraude, corruption, détention illégale des dispositifs électroniques de vote (DEV), bourrage des urnes…


D’autres requêtes seront examinés ultérieurement par la Cour Constitutionnelle.

Jacob Séraphin Nkita

Lire aussi  Kinshasa : Victime d'une spoliation, la société PROTON récupère sa concession de Limeté, "grâce à une justice juste rendue par le TGI/Matete

Lire aussi

Les plus populaires