Augustin Kabuya nommé informateur par Felix Tshisekedi

Le Président de la République Félix Tshisekedi a nommé Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) informateur pour identifier et former la majorité au sein de l’Assemblée nationale. Cette désignation est faite dans un communiqué rendu public ce mardi 07 février 2024, signé par Guylain Nyembo, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

« Consécutivement à la tenue des élections législatives le 20 décembre 2023, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de confier, ce mercredi 7 février 2024 à 12 heures, une mission d’information à monsieur Augustin Kabuya Tshilumba, Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social/Tshisekedi, parti arrivé en tête des résultats provisoires en nombre de sièges, aux fins d’identifier formellement une coalition majoritaire à l’Assemblée Nationale permettant la formation du Gouvernement et ce, conformément aux dispositions de l’article 78 de la Constitution », peut-on lire dans ce communiqué.

Lire aussi  Dispositif sécuritaire renforcé au siège de l'UDPS avant l'ouverture de la session de la CDP

Face à une mission délicate qui lui est confiée notamment, d’identifier et former la majorité au sein de l’assemblée nationale, Augustin Kabuya consultera les partis, regroupements et personnalités politiques, toutes tendances confondues, appelés à siéger à l’Assemblée Nationale, aux termes des résultats provisoires proclamés par la Commission Électorale Nationale et Indépendante (CENI) dès lors qu’aucun de ces partis ou regroupements politiques n’a atteint la maiorité absolue des sièges.


Par ailleurs, à l’issue de cette mission, l’informateur rendra au Président de la République les résultats de sa mission qui lui a été confiée conformément à la constitution nommant un informateur.

Avant sa nomination en tant étant qu’informateur, Augustin Kabuya a eu un tête-à-tête avec la délégation de la plate-forme Pacte pour un Congo Retrouvé (PCR) dirigé par Vital Kamerhe.

Dan Bawuna

Lire aussi

Les plus populaires