Agression rwandaise : L’Ouganda « accusé d’appuyer le M-23/RDF » à Masisi

 

L’Ouganda est-il en train de soutenir les rebelles du M-23/RDF dans leur agression contre la RDC ? Cette thèse semble se confirmer peu à peu après que des matériels militaires de l’UPDF (armée ougandaise) a été aperçus dans les zones conquises par les rebelles du Rwanda. C’est Aimé Mukanda, l’un des notables du territoire de Rutshuru.

Pourtant, la même armée de l’Ouganda appuie les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) à Beni dans le cadre de l’opération “Shujja” qui vise à traquer les djihadistes ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF),

Dans une sortie médiatique ce lundi 12 février 2024, Aimé Mukanda appelle à la révocation de l’ambassadeur ougandais en RDC.


‹‹ (…) Le week-end passé, des chars de combats de l’armée ougandaise UPDF sont venus en appui aux terroristes du M23-RDF. Nous supplions à notre gouvernement de convoquer les autorités ougandaises. Aujourd’hui encore, plus de leur vingt véhicules sont venus toujours appuyer ces terroristes. Il y a quatre (4) chars de combats que nous avons vu de nos propres yeux. Il est temps d’interpeller Museveni et demander sa position ››, dit Aimé Mbusa Mukanda.

Lire aussi  Nord-Kivu : Une attaque rebelle repoussée par l'armée près de Butembo, 3 miliciens arrêtés

C’est précisément sur le tronçon routier Kichanga-Kilolirwe et Kichanga-Mweso, dans le Masisi où ces ougandais ont été appréhendés.

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires