Félix Tshisekedi aux Léopards : « Vous avez été excellents de toutes les manières et la manière que je vais retenir le plus ici c’est votre geste lors de l’hymne national »

 

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a reçu, lundi 12 février dans la soirée, les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) après leur parcours élogieux à la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Au-delà de belles prestations sur le terrain, Chancel Mbemba et ses coéquipiers ont également livré une bataille d’honneur, celle d’attirer l’attention du monde sur le génocide qui se commet dans la partie orientale du pays sous un silence complice de la communauté internationale. Un geste qui n’a laissé guère indifférent le premier citoyen du pays.

« Vous avez été excellents mais excellents de tous côtés, de toutes les manières, et la manière que je vais retenir le plus ici, c’est votre geste lors de l’hymne national. Même en étant loin du pays, vous êtes restés solidaires de vos compatriotes. Les congolais ne l’oublieront jamais et ne doivent pas l’oublier parce que ce geste a réveillé la communauté internationale qui s’endormait vis-à-vis de cette agression barbare et injuste du Rwanda dont nous sommes victimes. Une agression qui est destinée à humilier notre pays », a déclaré Félix Tshisekedi.

Lire aussi  VL1 : Le gouvernement Congolais libère 299.000 $ exigés par la Linafoot pour la reprise du championnat National

Par ailleurs, le Garant de la Nation congolaise les a encouragés à poursuivre sur cette lancée. Félix Tshisekedi s’est dit fier de ses ambassadeurs.

« Je suis convaincu que vous allez faire encore des merveilles parce que ce qui est ma grande satisfaction, c’est de voir que l’équipe B, si on peut l’appeler ainsi, mais elle est totalement de la même valeur et n’a rien à envier à l’équipe A », a-t-il dit.

Pour rappel, les Léopards avaient mimé une personne que l’on tue en silence. Tous avaient placé la main gauche sur la bouche et deux doigts de la main droite en forme de fusil sur la tempe. Par ce geste lors du match de demi-finale face à la Côte d’Ivoire, les congolais dénonçaient sur ce terrain de football, les tueries dans l’Est de la RDC.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires