Guerre dans l’Est : Evariste Ndayishimie entame une visite en RDC pour « le suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération »

 

Evariste Ndayishimie, Président du Burundi a entamé, depuis mardi 13 février 2024, une visite en République Démocratique du Congo (RDC).

D’après le cabinet civil du président burundais, ce voyage s’inscrit dans le cadre des consultations menées par Evariste Ndayishimie en sa qualité de Président du mécanisme de suivie de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République Démocratique du Congo (RDC) et la Région de Grands Lacs africains.

L’Accord-cadre pour la sécurité, la paix et la coopération, aussi appelé Accord-cadre d’Addis-Abeba, avait été signé le 24 février 2013 par onze (11) pays notamment la République Démocratique du Congo, le Rwanda, l’Ouganda, la Tanzanie, l’Angola, la République du Congo, la Centrafrique, l’Afrique du sud, le Burundi… Ces pays signataires s’étaient engagés entre autres de « ne pas s’ingérer dans les affaires internes de leurs voisins, ne pas tolérer ni fournir une assistance ou un soutien à un groupe armé ».

Lire aussi  Nord-Kivu : 2 civils tués dans une autre attaque ADF sur la route Beni-Kasindi

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires