RDC – Tension dans l’Est : Les Pays-Bas appellent leurs ressortissants à quitter la ville de Goma

 

La menace du Rwanda continue de peser sur la ville volcanique de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, malgré que les militaires FARDC aux fronts se comportent bien. Hébergeant les habitants de plusieurs pays du monde, cette entité urbaine se vide petit à petit de ses habitants.

Déjà, les Pays-Bas appellent leurs ressortissants à quitter de cette entité, située non loin des territoires de Masisi et Rutshuru où les combats opposent les rebelles du M23-RDF aux militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, appuyées par les Wazalendo.

‹‹ Si vous vous trouvez à Goma, quittez la ville dès que possible et en toute sécurité ››, déclare le ministère néerlandais.


Outre les Pays-Bas, il y a également la Belgique qui a réitéré ses avertissements concernant les voyages dans la région. Elle déconseille fermement tout déplacement à Goma et ses environs.

Lire aussi  Goma : La mairie interdit la marche du collectif des mouvements citoyens contre les troupes sud-soudanaises et la force de l'EAC

En clair, les Belges actuellement à Goma sont encouragés à s’enregistrer auprès du service Travallers Online et à rester à l’écart des déplacements non essentiels. Ils doivent également se préparer en conséquence stockant des provisions d’eau, de nourriture et de carburant, a-t-on appris.

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires