Haut Katanga : Qui pour remplacer Kyabula ? (Tribune)

 

Les élections des gouverneurs des provinces et leurs adjoints, c’est pour bientôt. L’on se bouscule au portillon à l’appel de dépôt des candidatures lancé par la CENI.

Légalement, les gouverneurs en fonction ne peuvent plus se représenter. Seulement, le constat de la gouvernance des provinces par ceux qui les pilotent présentement, laisse à désirer. L’un des cas les plus pathétiques est le Haut Katanga de Kyabula Katwe. Un transfuge du FCC à l’instar de son collègue de Kinshasa Gentiny Ngobila. Le Haut Katanga issu du démembrement du Grand Katanga sombre depuis l’arrivée de ce proche de Joseph Kabila qui s’est pris pour potentat.

Kyabula Katwe a versé dans le populisme, le culte d’homme, l’incompétence alors que plusieurs défis qui ternissent l’image de cette province restent entier notamment,
l’insécurité, des agents de son administration impayés depuis plus de six mois, le tribalisme dans les entreprises publiques…

Lire aussi  Ass. Nat. : Le projet de loi portant reddition des comptes 2019 voté et envoyé au sénat pour seconde lecture

Face à cette évidence, il y a nécessité absolue de conjuguer ce gouverneur au passé. Mais, la grande question reste celle de savoir, qui de compétent, armé du souci de relever les défis énumérés pour remplacer Kyabula Katwe ? C’est sur cet élément que doit porter le choix des élus provinciaux du Haut Katanga pour qu’à jamais, cette province retrouve ses lettres de noblesse.

André Mupeshepesh

 

Lire aussi

Les plus populaires