Beni : Les bottes des ADF signalés près d’Eringeti (société civile)

 

Les signaux des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) sont, ces derniers jours, repérés dans la partie Est de la commune rurale d’Eringeti, située dans le groupement des Bambuba-Kisiki, territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’alerte est lancée à travers le média en ligne non-aligné ce dimanche 18 février 2024 par la société civile sur place. D’après Maliro Rachid, son président, les bottes de ces rebelles sont signalés surtout à environ cinq (5) kilomètres seulement d’Eringeti-centre.

Ils circuleraient d’ailleurs en électron libre dans la vallée de la rivière Abialose, a-t-il dit. Cet acteur de la société civile souhaite voir la prise des mesures adéquates pour la sécurisation de la route nationale numéro quatre (RN4) axe Oïcha-Eringeti.


L’atmosphère actuel laisse croire que la nébuleuse ADF aurait tendance à traverser la RN4 de l’Est vers l’Ouest, estiment les forces vives.

Consécutivement à cette nouvelle crise sécuritaire, les habitants œuvrant dans la profondeur commencent déjà à quitter leurs champs craignant à leur sécurité.

Lire aussi  Tueries dans l'Est : la CENCO préconise "la permutation effective des officiers affectés"

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires