EPST : Jules Alingete cherche des poux dans une tête chauve !

 

L’inspecteur général des finances , chef de service Jules Alingete Key est de nouveau annoncé au Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique, EPST, pour une mission de contrôle de gestion de la Direction nationale de la paie des enseignants, DNACOPE, ex SECOPE et l’utilisation des frais de participation des élèves finalistes du secondaire à l’examen d’État de la dernière édition.

Pour bien maquiller son initiative sentant une chasse à la sorcière sans commune mesure, le flic devenu champion des cibles se fait accompagner des agents de la cour des comptes. C’est une correspondance de Guylain Nyembo, Directeur de cabinet du Président de la République adressée au Président de cette institution qui le stipule. Jules Alingete ne veut pas opérer seul pour ne pas réveiller les soupçons d’un acharnement contre Tony Mwaba via l’inspecteur général de l’EPST, après l’échec, il y a peu, d’une première mission dans les mêmes installations de l’enseignement primaire, secondaire et technique.

Lire aussi  Trois Congolais incarcérés dans un centre de détention au Soudan du Sud

Mais, tonne une voix sur les lieux, Jules Alingete dont les initiatives font de lui désormais un coopérant par ces temps qui passent, va rater sa cible une fois de plus. Cette façon de chercher des poux sur la tête d’un chauve ne paie pas, lance l’interlocuteur d’Actu7.cd. Sans ambage ni faux fouillant, on l’attend des pieds fermes, rassure- il. Les jours à venir seront sans doute pleins de révélations dans ce dossier où, un homme cherche visiblement à se faire vedette.


Jules Alingete aurait dû se réserver avant d’initier de nouveau, une quelconque démarche à l’EPST, suggère un analyste. Chercher la couverture du directeur de cabinet Guylain Nyembo pour faire croire à l’opinion que l’ordre vient du chef de l’État de qui dépend l’IGF, est tout simplement dénoué de sens et vide de tout contenu. Ce n’est plus un secret de polichinelle que ce commis de l’Etat est passé maître en diktats qui font subir aux frondeurs sa loi. La suite de son échec dans ce dossier est urgemment attendue.

Lire aussi  Mont Ngafula : la route Kindele - Kimwenza à peine réhabilitée envahie par des garages pirates

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires