RDC : La journée du 8 mars 2024 passera sous le signe de solidarité envers les victimes de l’agression rwandaise (Communiqué)

 

La journée du 8 mars, consacrée à la lutte pour le droit de la femme à travers le monde, sera célébrée en République Démocratique du Congo (RDC), sous le signe de la solidarité envers les compatriotes de la partie Est, frappés par la guerre d’agression rwandaise.

Dans un communiqué daté de ce week-end, la Ministre nationale du Genre, Famille et Enfants, Mireille Masengu, informe aux femmes congolaises qu’à l’occasion de cette journée, elles doivent oublier les pagnes. Donc, les femmes devront se parer en noir, bougies en main, assises devant les parlements de leurs provinces respectives, pour partager la douleur des carnages qui sévissent à l’orient du pays.

« Tous en noir noir pour partager la douleur des tueries dans l’Est du pays. Exactement, un rassemblement avec nos bougies assises devant nos parlements. Un vrai deuil devant nos Parlements sur toute étendue de la RDC.
Un deuil aux rythmes africains selon nos cultures », a-t-elle informé.


Pour l’année 2024, le thème retenu à travers le monde est « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ». Au niveau de la RDC, elle aura comme thème « Accroître les ressources nécessaires en faveur des femmes et des filles dans la paix pour un Congo paritaire ».

Lire aussi  Irumu : Des activités socio-économiques paralysées à Komanda

La journée du 8 mars rappelle les revendications des droits des femmes à travers la planète, surtout le droit au vote, comme cela est aussi accordé aux hommes.

Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi

Les plus populaires