Mbuji-Mayi : Vers la matérialisation du projet de modernisation et construction de 35km des voiries urbaines

 

La ville de Mbuji-mayi (Kasaï-Oriental) se revêt de plus en plus d’une nouvelle robe avec les travaux de réhabilitation et modernisation de plusieurs tronçons routiers initiés sous l’impulsion du gouvernement provincial.

Ces travaux rentrent dans le cadre du projet de modernisation et construction de 35 kilomètres des voiries urbaines.

À ces jours, quelques avenues sont déjà asphaltées et ouvertes à la circulation.C’est le cas de l’avenue de la Kanshi, reliant la commune de Bipemba à celle de la Kanshi, l’avenue FATSHI (ex-Lusambo), celles de la CNSS, Marthe Kasalu et consorts.


Les travaux se poursuivent sur la boucle Bodine 4, à partir de Katengela jusqu’à la paroisse Saint Firmin Tshikisha. Ici, ils sont à l’étape de la pose de la première couche d’imprégnation.

Toutefois, des sites érosifs Mulamba Wa Mpoyi et Mbala wa Tshitolo nécessitent le remblayage rapide. Là, les travaux initiés n’ont pas été achevés. Avec les dernières pluies, le ravin Mbala Wa Nkata a même englouti des habitations à Bipemba.

Lire aussi  Kinshasa : Gentiny Ngobila au chevet des familles victimes d'un incendie à Barumbu

L’on parle également de l’arrêt des travaux sur l’avenue Kalambayi Nzevu, Katomba, Inga et tant d’autres. D’aucuns s’interrogent sur la reprise des activités sur ces tronçons routiers longtemps abandonnés.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires