Ituri : Deux djihadistes neutralisés par les FARDC à Mambasa (Armée)

 

Les exploits des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se multiplient ces derniers jours dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, surtout dans la traque des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées). La journée du 22 février 2024, les défenseurs de l’intégrité territoriale congolaise ont ôté la vie à deux (2) de ces rebelles qui secouent la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Cet événement a eu lieu à l’Est de la localité de Makumo, groupement des Bangole, chefferie des Babila-Babombi, au territoire de Mambasa (Ituri). L’information est confirmée au média en ligne non-aligné par le porte-parole des opérations Sokola un (1) grand Nord-Kivu. Dans sa dépêche, le capitaine Anthony Mualushayi Mbombo affirme qu’à ce temps, un calme apparent est de retour dans la région.

Les militaires FARDC, selon lui, sont à pied d’œuvre pour contrecarrer non seulement ces rebelles ougandais, mais aussi ceux de la milice Kyandenga, qui menacent maintenant la population pour avoir faciliter l’arrestation d’un de leurs.

Lire aussi  Ituri : De violents affrontements entre l'armée et un groupe Maï-Maï signalés à Bwanasula

C’est depuis plusieurs années maintenant que les territoires de Beni (Nord-Kivu), Irumu et Mambasa (Ituri) sont sous la pression des djihadistes ADF. Ces derniers égorgent, pillent et brûlent les biens de la paisible population.

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires