Mbuji-Mayi : La mairie offre un terrain aux réfugiés de Malemba Nkulu pour se construire de nouvelles habitations

 

Les réfugiés du territoire de Malemba Nkulu, dans la province du Haut-Lomami, peuvent désormais se frotter les mains. La mairie de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, leur a offert un terrain dans le parage Tshikila, dans la commune de Diulu, pour qu’ils y construisent de nouvelles habitations.

C’est après justement deux (2) semaines depuis leur retour au bercail, que ces victimes des violences de Malemba Nkulu comptent avoir des maisons d’habitation confortables.

Depuis leur retour, certains dormaient à la belle étoile, manquant le nécessaire pour subvenir à leurs besoins quotidiens.


En dehors de ce terrain, l’hôtel de ville a également songé aux vivres, en leur prêtant une assistance pour s’en procurer.

Cette initiative vient soulager tant soit peu la souffrance de ces est-kasaiens qui se sont dérobés d’une situation sécuritaire chaotique, leur contraignant de laisser tout ce qu’ils possédaient à Malemba Nkulu, pour s’abriter à un endroit supposé sécurisé.

Lire aussi  "Il est inconcevable qu'une province comme le Kwilu ne puisse mobilise que 170 millions de franc congolais par mois (VP Ass. Prov.)

Pour rappel, la montée des tensions dans ce territoire du Haut-Lomami avait engendré des morts, des blessés, des déplacés et des disparus dans le rang des ressortissants du Kasaï-Oriental.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

 

Lire aussi

Les plus populaires