Insécurité en RDC : Les diplomates d’Afrique Centrale affirment leur soutien à Félix Tshisekedi pour le retour de la paix

 

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a mis terme à son séjour à Bruxelles, capitale du Royaume de la Belgique. Ce jeudi 29 février, le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) a eu un entretien avec les ambassadeurs d’Afrique Centrale, accrédités auprès de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de son pays.

À l’unanimité, ces diplomates ont rassuré à Félix Tshisekedi de leur engagement à accompagner la RDC dans ses efforts visant à recouvrer la paix dans l’Est, à travers des pladoyers auprès des instances internationales et européennes pour défendre sa souveraineté, comme l’a confirmé Daniel Evina, ambassadeur du Cameroun et doyen du caucus des ambassadeurs d’Afrique Centrale en Belgique, à l’issue de cette entretien.

« On s’est engagé à accompagner notre collègue Christian Ndongala dans ce plaidoyer qu’il devra faire auprès des autorités belges et des institutions européennes parce que c’est une tâche qui touche l’Afrique centrale. Ces engagements sont pris pour permettre à la RDC de retrouver la paix, la stabilité et que le Président applique son programme de développement pour un Congo stable et prospère », a dit le diplomate camerounais.


Bien avant sa rencontre avec les ambassadeurs de l’OEACP, le garant de la nation congolaise a eu un tête-à-tête avec le Premier ministre et le Roi des belges.

Lire aussi  Sud-Ubangi : Jean Pierre Bemba prêche l'unité à likimi, secteur de Ngombe Doko

Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi

Les plus populaires