Tshopo : Les cadres et agents de la DGRPT dénoncent 27 mois d’impayement et déclenchent un mouvement de grève

 

Un vent impétueux souffle sur la Direction Générale des Recettes de la Tshopo (DGRPT). Impayés depuis vingt-sept (27) mois, les cadres et agents de cette régie financière décident de sécher le travail.

Cette décision est contenue dans une lettre adressée à la gouverneure de province. Ces agents dénoncent également le fait que leurs salaires sont payés au taux de cinq cent cinquante (550) francs congolais pour un dollars. Ils promettent d’étendre ce mouvement de grève sur toute la province.

« (…) Nous avons le profond regret de vous signifier qu’il y a de cela 27 mois d’impayement alors que nous maximisons les recettes répondant aussi à votre désidérata pour vous faciliter à faire votre politique, mais au retour les agents souffrent (…) C’est pourquoi nous avons décidé de déclencher la grève à dater de ce jour et celle-ci sera élargie sur toute l’étendue de la Tshopo (…) », annonce le collectif des cadres et agents de la DGRPT dans cette lettre adressée à Madeleine Nikomba, gouverneure de la Tshopo.

Lire aussi  Beni - Gréve des vendeurs de carburant : Un litre passe de 3.500 à 5.000 FC (Reportage)

Les bruits de cette grève couraient depuis plusieurs semaines dans les milieux proches des cadres et agents de la DGRPT. À moins de quarante (40) jours de la fin de son mandat à la tête de la Tshopo, Madeleine Nikomba affronte la grogne sociale la plus importante de son mandat. Les grévistes l’appellent à trouver une « solution palliative à ce fléau ».

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires