RDC : Des « questions d’intérêt mutuel » pour la paix et la sécurité dans l’Est au coeur des échanges entre le commandant de la Monusco et la mission de la SADC

 

Le commandant second de la force de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUSCO) a échangé avec les responsables de la mission de la communauté pour le développement de l’Afrique Australe (SADC).

Faisant la synthèse de cette rencontre, le secrétariat exécutif de la SADC renseigne, via ses plateformes numériques, que des questions d’intérêt mutuel sur la paix et la sécurité dans l’est de la RDC ont été évoquées au cours de ces échanges. Le Général Major Khar Diouf a ainsi rencontré les hauts responsables de cette mission déployée dans la province du Nord-Kivu pour appuyer l’armée congolaise à faire face aux rebelles rwandais du mouvement du 23 mars (M-23).

La semaine dernière, les chefs des armées des pays contributeurs des troupes de la SADC et celui du Burundi se sont également retrouvés à Goma pour tabler sur la situation qui prévaut sur différentes lignes de front dans cette province. C’est dans ce contexte que l’Union Africaine (UA) a convoqué une réunion de crise pour étudier les voies et moyens de ramener la paix dans cette partie du pays. Non invité à cette rencontre, Kigali panique et s’y est opposé…


Andy Kambale Matuku

Lire aussi  État de siège : “Il faut un régime un peu dur dans cette contrée” (Gén. Aba Van, PNC/Nord-Kivu)

 

Lire aussi

Les plus populaires