Haut-Katanga-Élection de gouverneur : affrontements violents à Lubumbashi après le dépôt de la candidature de Kyabula

 

La situation était tendue le merecredi 5 mars 2024 à Lubumbashi lors du dépôt de candidature de Jacques Kyabula, candidat à sa propre succession à la tête de la province du Haut-Katanga, au sud-est de la République Démocratique du Congo ( RDC).

Des heurts ont eu lieu entre des jeunes du parti Action pour la République et le Développement (ARDev) de Jacques Kyabula et ceux de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)-Tshisekedi, qui protestent contre la candidature de l’actuel gouverneur du Haut-Katanga.

Pour le parti de Jacques Kyabula, ARDev, ce désordre a été créé par les ennemis de la paix. Par ailleurs, ce parti dénonce un plan machiavélique organisé par un groupe de jeunes non identifiés autrement dans le but de semer les troubles contre d’autres jeunes de l’UDPS pour semer la confusion entre ces deux (2) alliés lors du dépôt de candidature du Gouverneur Jacques. Kyabula.

Lire aussi  Kasaï Oriental : "it's now" qualifie les conclusions de la retraite du FCC de "perte de vitesse"

« L’opinion doit retenir que ces évènements se sont déroulés qu’après l’étape de dépôt de candidature, alors que les foules étaient sur le chemin de retour, des jeunes non autrement identifiés se sont fait passer pour des militants ARDev avec insignes et T-shirts du parti, dans le but de semer des troubles contre d’autres jeunes de l’UDPS pour ainsi démontrer qu’il y a eu altercation entre partisans des deux partis politiques pourtant alliés », a déclaré le parti du Gouverneur Kyabula après ces échauffourées.

Pour rappel, la Ligue des Jeunes de l’UDPS-Tshisekedi du Haut-Katanga avait annoncé une marche de protestation ce jeudi 7 mars 2024, contre la candidature de Jacques Kyabula à l’élection du Gouverneur de province au nom de leur parti.

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires