Kinshasa-Course au gouvernorat : Deo Kasongo balancé par dessus la troisième corde, Daniel Bumba désigné candidat de l’UDPS

La race trouble fête n’a qu’à déchanter après la décision de l’UDPS d’officialiser la candidature de Daniel Bumba au poste de gouverneur de la ville de Kinshasa.

Coup dur pour Deo Kasongo, le candidat de la « pègre indo-pakistanaise spécialiste du bradage de l’économie nationale », note un analyste. En le balançant par dessus la troisième corde, le parti de Limete vient là d’administrer un coup violent au camp du mal », ceux là qui cherchent à régner selon la logique de la magouille et de gangsterisme au sommet de la ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

 » Deo Kasongo jeté dans les oubliettes par les élus provinciaux conscients du parcours de ce proche de l’ex premiere dame Olive Lembe Kabila, membre du régime funeste de Kabila auteur du K.O économique « , fait-il remarquer. Les kinois ont encore frais dans leur mémoire les années tristement célèbres de la gestion de Kinshasa par deux Kabilistes convaincus André Kimbuta et Gentiny Ngobila.

Lire aussi  Rapport Mapping : Et la machine se grippa...

L’heure est au grand changement, avise un observateur de la scène politique. L’UDPS cherche à imprimer cette nouvelle dynamique à partir de la territoriale avec des hommes nouveaux pétris de volonté politique d’accompagner le Chef de l’Etat dans sa vision de bâtir un grand pays au coeur de l’Afrique.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires