Beni – Grâce présidentielle : Une trentaine des détenus libérés de la prison de Kangbwayi

 

Condamnés pour escroquerie, vol simple, abus de confiance, pêche illicite et autres, une trentaine des détenus de la prison centrale de Beni Kangbwayi, dans la province du Nord-Kivu, ont été libérés ce lundi 11 mars 2024.

Ces désormais anciens prisonniers ont bénéficié de la grâce présidentielle, après avoir abandonné leurs vieilles habitudes durant leur séjour dans cette maison carcérale. C’est Manga Winy, chef du parquet près le tribunal de paix de Beni, qui le confirme au média en ligne non-aligné.

‹‹ Il y a eu près de trente (30) cas qui ont connu libération conditionnelle. Il y a ceux qui ont été condamnés pour cas d’abus de confiance, pour vol simple, pour cas d’infraction liée à la conservation de la nature, pêche illicite dans le lac Édouard (…) ››, a-t-il indiqué.


Parmi ces graciés, on signale également un bon nombre des femmes. Manga Wyni appelle, à cette occasion, d’autres détenus au bon sens.

Lire aussi  Reprise du procès Kabund : L'A.Ch appelle la population à accompagner son leader à la Cour de cassation le 7 août

Il sied de signaler que la vie est devenue un casse-tête pour les prisonniers, détenus dans la prison centrale de Beni. Cette maison carcérale étant devenue surpeuplés, les prisonniers sont nourris avec difficulté.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires