Contentieux électoraux à la Cour Const. : Selon une structure de la Société Civile, Sama Lukonde aurait corrompu 5 juges dont Kamuleta à hauteur d’un million USD

 

Les langues continuent de se délier sur la corruption à grande échelle aux mains de quelques juges de la Cour constitutionnelle après l’invalidation mardi dernier de plus de 40 députés à l’Assemblée nationale dans le cadre des contentieux des élections législatives nationales du 20 décembre dernier. Parmi les présumés corrupteurs figure le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

Selon le Mouvement des Lanceurs d’Arlette contre la corruption dans le système judiciaire (MLACJ), structure de la société civile, le Chef du gouvernement congolais aurait corrompu cinq (5) juges dont le Président de la Haute Cour lui-même, Dieudonné Kamuleta, à hauteur d’un million de dollars américains (USD).

« (…) Sur base des preuves solides réunies et obtenues des sources dignes de foi, déclarons à l’intention de l’opinion nationale et internationale ce qui suit : (…) Le président Kamuleta, pourtant « pasteur » a reçu avec 4 juges, 1 000 000 $ (un million de dollars) remis par Le Premier Ministre Sama Lukonde (…) », ont déclaré Rigobert Mayimona, Junior Kalonji et Ronsard Mavungu, respectivement Président national, Secrétaire général et Rapporteur du MLACJ.


Par ailleurs, ce mouvement qui promet de revenir sur cette liste non exhaustive des corrupteurs, invite le Président de la République Félix Tshisekedi à frapper fort, nettoyer les écuries et se débarrasser des faux pasteurs, car selon cette structure, le pays va mal à cause d’une justice corrompue.

Lire aussi  Interpellation du VPM Tunda : Jaynet Kabila et M. Cishambo sont arrivés à la Cour de cassation

Il faut dire que plusieurs autres personnalités politiques du pays sont accusées dans cette affaire, à savoir Christophe Mboso (Président de l’Assemblée nationale), Adèle Kayinda (ministre du portefeuille), Claude Nyamugabo, Guy Loando (ministre de l’aménagement du territoire ), Modeste Mutinga (Ministre des affaires sociales)…

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires