Kasaï-Central : l’Assemblée provinciale adopte son règlement intérieur

 

Les députés provinciaux du Kasaï-Central réunis en séance plénière ont validé, le vendredi 22 mars 2024, le règlement intérieur de la nouvelle législature.

Ce document régissant les devoirs et droits des députés provinciaux et les agents politico-administratifs du Kasaï-Central, contient au total deux cent cinquante (250) articles repartis en plusieurs sections.

Parmi les innovations, le nouveau règlement intérieur donne pouvoir au président de l’Assemblée provinciale de saisir directement les juridictions compétentes contre des personnalités mises en accusation sans être obligé de passer par le gouverneur de province. Il prévoit également des sanctions contre le gouverneur ou toute autre autorité qui n’exécute pas les résolutions de la plénière de l’organe délibérant.


Les députés absentéistes perdront également leurs mandats et ceux maladifs seront soumis à des tests médicaux pour vérifier leur aptitude à siéger.

Il faut souligner que cet exercice d’examen et adoption du Règlement Intérieur de l’organe délibérant du Kasaï-Central présidé par la doyenne d’âge du bureau provisoire Marie Isabelle Bampende Banakayi, a duré trois (3) jours, soit du mercredi 19 au vendredi 22 mars, et ce nouveau règlement intérieur a été adopté avec succès.

Lire aussi  RDC : Félix Tshisekedi prend part à une messe en mémoire de feu Maréchal Mobutu

Assistée de deux (2) cadets de l’assemblée provinciale, Benjamin Bambi Tshitamunyi, rapporteur, et Panda Kayembe Adel, questeur, la présidente Marie Isabelle Bampende Banakayi a, dans son mot de clôture, « remercié tous les membres de la commission d’élaboration de celui-ci pour un bon travail abattu, et aux députés provinciaux membres de l’assemblée provinciale, de leur endurance et compréhension jusqu’à l’adoption.

Laurent Beya wa Mukaya, à Kananga

 

Lire aussi

Les plus populaires