Kabuya aux militants de l’UDPS/Tshisekedi : « Celui qui pensera que nous sommes là pour s’enrichir, sa place est à Makala »

 

Augustin Kabuya a tenu à lancer une sévère mise en garde devant les militants du parti présidentiel, l’UDPS/Tshisekedi, lors de la présentation, le mardi 2 avril 2024, de Judith Tuluka Suminwa en sa qualité de Premier ministre fraîchement nommée par le Président de la République.

Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social a menacé d’emprisonnement ceux qui vont alléguer que le parti présidentiel est au pouvoir pour des raisons d’enrichissement.

« Le Président Félix Tshisekedi fait pour nous ce qu’aucun parti politique n’a pas pu faire pour ses membres. La preuve en est qu’il a honoré les femmes, en plaçant l’une d’elles à la tête du gouvernement (…) Je vous avais dit que nous aurons la primature, et, aujourd’hui, nous l’avons eue. Mais celui qui pensera que nous sommes là pour s’enrichir, sa place est à Makala », a-t-il menacé.


Le parti au pouvoir fait face, depuis cinq (5) ans, à de sérieuses critiques de la part de l’opposition. Nombreux sont ceux qui estiment que plusieurs animateurs des institutions publiques qui proviennent de la famille politique de Félix Tshisekedi, s’en mettent plein les poches sans résultat palpable. C’est ce genre d’allégations qui a notamment valu la prison à Jean-Marc Kabund.

Lire aussi  UDPS Kibassa : Séraphin Umba installe les nouveaux comités fédéraux de Mbuji-Mayi et Katanda

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires