Beni : Le bilan de l’attaque de Masau revu à la hausse

 

Le bilan de l’attaque des Forces Démocratiques Alliées (ADF) survenue mercredi 5 juin 2024 au village Masau, en groupement Baswagha Madiwe dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, est revu à la hausse.

Ce jeudi 6 juin 2024, d’autres corps ont été découverts. D’après nos sources, six (6) corps ont été repêchés des eaux de la rivière Loulo par des volontaires de la Croix-Rouge. Trois (3) de ces corps ont été enterrés à Mununze et trois (3) autres acheminés en ville de Beni. A ceux-là s’ajoutent cinq (5) autres corps retrouvés le long de la route puis ramenés jusqu’à Mabalako. Ce qui porte le bilan de l’attaque à vingt-sept (27) morts sans parler des dégâts matériels importants.

Ce bilan est susceptible d’évoluer étant donné que la fouille des corps se poursuit dans la zone, précisent nos sources. Cette attaque a provoqué le déplacement massif des populations de plusieurs villages vers les agglomérations supposées sécurisées dans la zone. C’est notamment Mangina, Beni et Butembo…


Andy Kambale Matuku

Lire aussi  Nord-Kivu : L'administrateur militaire de Beni condamne le meurtre d'une quarantaine des civils à Bashu

Lire aussi

Les plus populaires