Ituri : Un chef de groupement mis aux arrêts pour « activités illicites dans une aire protégée » à Mambasa

 

Le chef du groupement Andibuta, dans la chefferie de Walese Karo, dans le territoire de Mambasa, a été arrêté par les autorités de la Réserve de Faune à Okapis (RFO), une aire protégée dont la grande partie se trouve dans la province de l’Ituri.

Kirongozi Apeni, chef du groupement Andibuta a été, selon le communiqué de la RFO, appréhendé le 3 juin 2024, à Bapela, un site minier illicite disputé entre les communautés locales et cette réserve.

Selon la même source, le chef du groupement Andibuta et son complice ont été appréhendés pour « atteintes graves à l’environnement à l’intérieur de la RFO, notamment la réalisation des travaux non prévus dans le plan d’aménagement d’une aire protégée, l’exploitation minière illégale, l’abattage des essences forestières, la construction des maisons et des hangars dans le but de créer un nouveau village (…) et le braconnage à grande échelle ».

Lire aussi  Kasaï-Contrat avec Master Info : Une plainte contre le gouverneur sera bientôt déposée à la cour de cassation

La nouvelle de l’arrestation puis du transfert de ce chef coutumier à Bunia, a provoqué des échauffourées dans le groupement Andibuta. Des jeunes ont barricadé la route Mambasa-Nduye protestant contre l’arrestation de leur chef.

Il y a quelques mois, trois (3) chefs de groupement de la chefferie de Walese Karo, avaient saisi les autorités de la RFO pour leur faire part de leur intention d’exploiter les anciens sites miniers de Bapela arguant que cette zone n’a jamais fait partie de la RFO. Dans sa réponse, la RFO avait fait savoir qu’elle n’hésiterait pas à recourir aux moyens légaux notamment la justice pour faire respecter la loi sur la conservation de l’environnement.

La Rédaction

Lire aussi

Les plus populaires