RDC – gestion des armes : La feuille de route 2024-2025 de la CNC-ALPC/UNMAS validée par le Gouvernement

 

Ça y est ! Le gouvernement, à travers le représentant du Vice-premier Ministre sortant en charge de l’Intérieur et Sécurité, vient de valider, ce mercredi 5 juin 2024, la feuille de route laborieusement peaufinée par la Commission Nationale de Contrôle des Armes Légère et de Petits calibres (CNC-ALPC) en étroitement collaboration avec le service anti-mine de la MONUSCO (UNMAS), contenant les actions à mener en 2024 et 2025, dans le cadre la mise en oeuvre du Plan d’actions national 2024-2028 pour le contrôle et la gestion des ALPC en RDC.

L’on pouvait lire de la fierté dans la voix et le visage de Norbert Yamba Yamba, directeur de cabinet du VPM Peter Kazadi. Il a loué à juste titre l’énergie engagée par la CNC-ALPC et l’UNMAS qui a débouché sur cette feuille de route.

« Nous saluons votre engagement, nous saluons votre détermination pour que, finalement, au-delà des difficultés, au-delà des douleurs d’enfantement que nous sommes en train de traverser en terme des zones de turbulences, on n’ait pas des morts supplémentaires à cause de ces armes incontrôlées qui ont élu domicile dans l’ensemble de notre société », déclare le représentant du VPM sortant en charge de l’Intérieur et Sécurité.

Lire aussi  Kasaï/Kamonia : Les coupeurs de route attaquent par balle le vehicule de la Croix-Rouge et poignardent un négociant de diamant

À la Commission Nationale de Contrôle des Armes Légère et de Petits calibres, l’on n’a jamais croisé les bras. Bien avant la mise sur pied de cette feuille de route, plusieurs actions ont déjà amorcées, rapporte le secrétaire permanent de la CNC-ALPC Landry Bisidi Tshilombo.

« Les efforts entrepris et les strategies mises en place par le Gouvernement congolais pour lutter efficacement contre la circulation illicite des armes légères et de petits calibres, se trouvent manifestés à travers le plan d’action que nous avons présenté. Dans le cadre de sa mise en oeuvre, la CNC-ALPC a déjà commencé à mener les actions sur terrain, notamment les missions d’évaluation, les opérations proprement dites de marquage ainsi que la participation à de différents forums régionaux et internationaux. Ainsi, il était plus indispensable d’avoir une feuille de route biennale 2024-2025 pour atteindre les objectifs fixés pour le quinquennat 2024-2028 », a souligné Landry Bisidi Tshilombo face à un auditoire très attentif.

Le résultat de ce travail est notamment le fruit de l’accompagnement du service anti-mine de la MONUSCO (UNMAS) qui a été aux côtés de la CNC-ALPC depuis 2014. Son chef de projet, Grégoire de Nantes a beaucoup plus insisté sur le suivi de ce document.

Lire aussi  Nord-Kivu : Une femme décapitée par des inconnus à Butembo

« Pour la participation pour la mise en oeuvre de ce plan d’action national, vous avez vu que de nouvelles actions ont été inscrites en planification 2024-2025. Il s’agit également d’en assurer le suivi et d’assurer le suivi des actions qui sont régulièrement menées. Dans le cadre de leur fonction, les Forces Armées gèrent, bien entendu, leurs armes et munitions, elles marquent les armes de façon permanente. Il s’agit maintenant d’en dégager les grandes tendances de manière à pouvoir assurer le suivi (…) », recommande, à son tour, Grégoire de Nantes qui qualifie de “vivant” ce plan d’action national.

Outre la validation de cette feuille de route, l’autre élément marquant de ces assises a été la signature de l’accord de coopération entre la CNC-ALPC et le Conflict Armament Research (CAR).

Cet accord repose sur quatre (4) piliers majeurs, dont la documentation des armes et munitions saisies, collectées et abandonnées ; la formation de futurs formateurs dans le domaine de la documentation, l’identification et le traçage des armes et munitions illicites ; le traçage systématique des armes illicites saisies, collectées ou abandonnées ; et la formation dans le domaine de l’exploitation et le traçage de composants d’Engins Explosifs improvisés (EEI).

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires