RDC : Constant Mutamba enjoint la justice à poursuivre les auteurs des « pratiques déviantes à caractère sexuel et homosexuel »

 

Le nouveau Ministre de la Justice de la République Démocratique du Congo (RDC) n’a pas de temps à perdre. Dans le viseur de Constant Mutamba : les pratiques sexuelles qualifiées de « déviantes ».

Il avait déjà montré sa volonté de vouloir combattre les pratiques homosexuelles. Devenu Ministre de la Justice, Constant Mutamba vient d’instruire le procureur général près la Cour de Cassation à engager des poursuites contre les auteurs des « pratiques sexuelles déviantes » notamment l’homosexualité.

« Me référant aux différentes informations remontées à mon niveau faisant état de l’apologie des pratiques sexuelles ou à caractère sexuel qui portent lourdement atteinte à l’ordre de la famille et aux bonnes moeurs à travers des émissions, reportages, publications dans les réseaux sociaux, je m’empresse de vous adresser la présente pour des mesures urgentes », écrit le Ministre de la Justice dans cette lettre dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Lire aussi  RDC-Procès 100 jours : le parquet de grande instance de Kinshasa Gombe lance un avis de recherche contre Muhima

Et de poursuivre : « (…) Il ne se passe plus un jour sans que des informations provenant de la population nous renseignent sur l’existence des groupes d’individus bien organisés et qui, à travers les réseaux sociaux ou en présentiel, font l’apologie du sexe en groupe, de l’homosexualité et toute autre forme de dérives sexuelles et morales ».

En début de son mandant de député national, l’actuel Ministre de la Justice avait déjà déposé au bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi criminalisant les pratiques homosexuelles. À l’état actuel, l’homosexualité n’est pas établi comme un crime en RDC, à la lumière des textes légaux.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires