Marche de soutien à P. Mukuna : Plusieurs personnes interpellées à Bandalungwa

Plusieurs personnes ont été interpellées à la suite de la marche étouffée, lundi 18 mai, des fidèles de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK). Jean-Claude Katende, un des avocats de l’Évêque Mukuna demande au Général Kasongo de libérer les manifestants tombés dans le filet de la Police.


Cette marche, qui devait commencer au Rond-point Kimbondo à Bandalungwa dès 6 heures du matin, a été tout simplement étouffée par les éléments de la Police dépêchés sur les lieux tôt le matin. Pour la Police, cette manifestation n’a reçu aucune autorisation de la part de l’autorité urbaine.

Les fidèles de l’ACK, venus en grand nombre pour manifester leur mécontentement sur l’arrestation de Pascal Mukuna, promettent de poursuivre avec les actions jusqu’à obtenir la libération de leur pasteur qu’ils croient innocent.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires