Crise à l’UDPS : Wakuenda, Kabund et Shabani invités à se réunir au sein d’un directoire pour remettre l’ordre au parti

La Synergie des Mouvements, Associations et Cercles de Réflexion de l’UDPS (SYMAC-UDPS) appelle Victor Wakuenda, Jean Marc Kabund et Jacquemin Shabani, respectivement président de la Convention Démocratique, Secrétaire Général et Président de la commission Électorale Permanente du parti à se réunir à la permanence de l’UDPS au sein du directoire aux fins de mettre l’ordre et décider sur la nouvelle marche du parti présidentiel.

Cet appel à été lancé à l’issue d’une déclaration faite jeudi 21 mai devant la presse.

Samy Kalonji, Coordonnateur principal national à l’intérim de cette Synergie, salue la reconnaissance du directoire du parti par le secrétaire général du ministère de l’intérieur en charge des relations avec les partis politiques comme organe habilité à assumer l’intérim de Félix Tshisekedi.


 » La SYNAMAC/UDPS se dit satisfaite de la reconnaissance du directoire par le secrétaire général du ministère de l’intérieur en charge des relations avec les partis politiques comme, organe habilité à assumer l’intérim du président du président Félix Tshisekedi frappé de l’interdiction d’exercer selon les dispositions de l’article 26 des statuts de l’UDPS », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Politique : Après Lubumbashi, Jean-Marc Kabund reçoit le soutien de la fédération de l'UDPS Kasaï 3

Dans la foulée, la SYMAC/UDPS s’est inquiétée du comportement du secrétaire général adjoint Augustin Kabuya, qui selon eux, n’a pas encore compris que l’Etat de droit est l’œuvre du parti d’Étienne Tshisekedi Wa Mulumba.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires