Kasaï : Le gouvernement provincial affûte ses armes pour lutter contre la fistule obstétricale chez les femmes et filles

Le gouvernement provincial du Kasaï réitère son engagement dans la lutte contre la fistule obstétricale, c’est le vice-gouverneur qui l’a exprimé en marge de la célébration de la journée d’élimination de la fistule obstétricale qui a frappé au moins 100 femmes au deuxième trimestre dans cette province.

 » Nous devons tous prendre conscience de l’évolution de la science. Les femmes qui souffrent du problème obstétricale sont objet de moquerie dans la société, plusieurs perdent leurs mariages voir même le boulot. ainsi l’opération est gratuite pour que les femmes qui souffrent de ça n’aient pas honte de se faire enregistrer…le gouvernement provincial doit assister l’équipe médicale avec une somme importante pour les cas d’opérations chirurgicales », précise le vice-gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga.

Pour sa part, le docteur Marini responsable du Fonds des Nations Unies pour la population, UNFPA/Kasaï, indique que leur planification prévoit la prise en charge de 100 cas avec l’appui et l’accompagnement du gouvernement provincial dans la sensibilisation. L’objectif étant de donner un accompagnement psychologique aux femmes touchées en leur montrant que la fistule obstétricale n’est pas une malédiction moins encore une fatalité mais plutôt une maladie facile à réparer grâce aux soins de santé de qualité.

Lire aussi  RDC : Le Gouvernement juge favorable l'accueil du verdict du procès 100 jours par la population

A l’en croire, cette maladie est généralement causée par le mariage précoce, des opérations chirurgicales ou encore l’absence d’accès aux soins sexuels.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires