Kinshasa : Tshisekedi a rendu hommage à Lugi Gizenga avant son inhumation

Décédé le 1er juin dernier des suites d’une courte maladie, le Secrétaire général ai du Parti Lumumbiste Unifié ( PALU) et fils biologique du Fondateur de ce parti historique, feu LUGI GIZENGA a reçu ce jour, avant sa mise en terre, les hommages du Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo .

Affligé par cette disparition brutale dans le contexte particulier de la pandémie de Covid 19, le Chef de l’État a fait personnellement le déplacement de la morgue de la Clinique Ngaliema.

Le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est incliné devant le cercueil enveloppé du drapeau du PALU et adressé quelques mots de réconfort à l’endroit de la famille biologique éplorée, devant un parterre représentatif des responsables politiques du PALU.


À travers cet hommage présidentiel, Lugi GIZENGA a reçu les hommages de toute la Nation Congolaise qu’il a servi.

Né à Kinshasa, le 21 septembre 1965, Lugi GIZENGA était originaire de la province du Kwilu, territoire de Gungu. Il laisse une veuve et trois enfants.

Lire aussi  Dossier Kabund : La décision de la CDP/UDPS toujours attendue (Situation 18h30)

Fils aîné du Patriarche Antoine GIZENGA d’heureuse mémoire, Lugi a subit les soubresauts des premières crises post- indépendance. Il est resté en exil de 1996 jusqu’en 1992.

L’illustre disparu a fait ses études primaires en Russie, secondaires en France, au Congo/ Brazzaville puis en Angola.

De retour au pays, il est inscrit a l’Institut supérieur des statistiques, où il décroche une licence en économie et fiscalité.

Il a été conseiller chargé des investissements et partenariat au ministère des Mines(2009-2015).

Lugi Gizenga a évolué au sein de tous les organes de base et de direction du PALU jusqu’à sa nomination comme Secrétaire permanent et porte-parole du parti.

Peu après le décès du chef du parti, le patriarche Antoine Gizenga, le 24 février 2019, Lugi Gizenga assume les fonctions de Secrétaire général a.i du PALU jusqu’à sa mort le 1er juin 2020.

Un long carnaval motorisé des cadres et sympathisants du Palu a accompagné le cortège funèbre jusqu’au nécropole.

Lire aussi  RDC : Le conseil de sécurité met fin à la procédure de notification en cas d'achat d'armes

Une dépêche de la presse présidentielle mais le titre est d’ACTU7.CD

Lire aussi

Les plus populaires