RDC : « le faux et usage de faux du ministre Tunda est un grand scandale sous le nouveau régime de Tshisekedi » ( C. Mbelu Kabala)

Christian Mbelu Kabala, président fédéral du parti politique Alliance pour le Progrès du Congo (APC) Haut-Katanga, fustige l’usage de faux dont est victime le vice-premier, ministre de la justice et Garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende.

Dans une mise au point parvenue lundi 29 juin à ACTU7.CD, ce cadre du parti cher à Henriette Wamu, estime que cette pratique de faux et usage de faux de la part du ministre Célestin Tunda ya Kasende du Front Commun pour le Congo, FCC, constitue le plus grand scandale sous le nouveau régime du président Félix Tshisekedi.

« Le Faux et usage de faux de Célestin Tunda du FCC a été le plus gros scandale politico-judiciaire du quinquennat de Félix Tshisekedi et la réaction immature du Front Commun pour le Congo marque 18 ans d’incohérence parce qu’aucune bonne chose n’est faite dans la précipitation », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Ituri : Un mort dans un éboulement de terre à Mongwalu

Ce dernier pense que « la réception du syndicat des magistrats par le chef de l’État confirme sa volonté de voir un État de droit s’installer dans notre pays ».

A l’en croire, « le rétablissement de l’État de droit devra reposer sur une justice distributive et capable de rencontrer les préoccupations de notre pays et qui devra être fondé sur l’indépendance judiciaire ».

Pour rappel, le ministre de la justice Célestin Tunda a été au centre d’un scandale après avoir transmis les avis du gouvernement sur les 3 propositions de lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata portant réforme de la Justice sans passer par le Conseil des ministres.

Il est accusé de faux et usage de faux.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires