Palu/Kwilu : certains cadres boudent Sylvain Ngabu et Géorgine Madiko et soutiennent Godefroid Mayobo

Quelques cadres et militants de la fédération provinciale de Kwilu du Parti lumumbiste unifié (PALU) s’opposent à la désignation des nouveaux dirigeants. Dans leur déclaration, ils réfutent la désignation de Sylvain Ngabu et Géorgine Madiko, respectivement secrétaire général ai et secrétaire permanent porte-parole du parti.

La déclaration de La fédération du Palu/Kwilu lue par Giresse Kibwadu renvoi Sylvain Ngabu et Géorgine Madiko à l’esprit de la décision du vénérable d’Antoine Gizenga du 11 juin 2018 portant nomination d’un secrétaire permanent et des secrétaires permanents adjoints. A Kwilu, des cadres du parti considèrent que « le Palu est un parti à caractère uni, indivisible et inaliénable dont les cadres et militants sont très disciplinés et très respectueux de cinq documents de base ».

Giresse Kibwadu rappel que le Palu/Kwilu a été vivement interpellé par la récente déclaration « faite de llégitimee hasardeuse le 28 juin 2020 par certains militants du parti membres du secrétariat provincial dans un cadre inapproprié ». En se référant ainsi aux cinq documents, « nous prenons très bonne note de la mise au point faite par le camarade Gaudefrois Mayobo, premier secrétaire permanent adjoint et nous rejetons avec véhémence la décision prise par le truchement célèbre et imaginaire bureau politique élargi ».

Lire aussi  Procès 100 jours : "Un acquittement pur et simple de Vital Kamerhe sera la preuve du début d’un État de droit" (Déclaration)

Et pour cause, le Palu/Kwilu justifie sa démarche dans le fait que « le sommet du parti est deja comblé par le premier secrétaire permanent adjoint en la personne du camarade Godefroid Mayobo de la manière la plus légitime à qui nous exprimons notre indéfectible qui assure désormais la haute direction du parti en sa qualité du secretaire permanent ai et cela en toute légalité et légitimité conformément aux cinq documents de base parti ».

Néanmoins, certains cadres du Palu/Kwilu invitent es militantes et militants du parti « de revenir à la raison de manière qu’ensemble tous derrière le camarade Godefroid Mayobo puissions porter haut l’étendard du parti en attendant l’organisation du congrès ».

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires