Kasaï : 22 détenus se sont évadés du cachot du parquet de Tshikapa

22 détenus du parquet près le Tribunal de Grande Instance de Tshikapa se sont évadés la nuit du samedi 4 juillet au dimanche 5 juillet 2020.

D’après un militaire trouvé sur place, ces détenus se sont évadés à travers un trou qu’ils ont eu à creuser à l’intérieur du cachot après de vives tensions survenues le jeudi dernier.

Pour mieux concrétiser cette opération, ils ont fait l’animation pour distraire ces éléments commis à la garde.


« Le constat est fait ce matin, c’est aux environs de 1 heure que nous avons tous suivi ces derniers animer la cellule avant de s’évader. Les détenus ont commencé à chanter, une manière pour eux de distraire les gardes pendant qu’ils trouaient le mur », a relaté un militaire.

Selon les autorités judiciaires, parmi les évadés, 4 sont poursuivis pour les violences sexuelles, 5 pour vol de substances minérales (diamant) et certains pour vol qualifié.

CP

Lire aussi  Assemblée nationale :  la proposition de loi relative à la protection de la personne avec handicap déclarée recevable

Lire aussi

Les plus populaires