Grâce présidentielle : 18 prisonniers militaires et policiers libérés à Beni

Au total, 18 détenus condamnés par les juridictions militaires ont été libérés, vendredi 24 juillet 2020 de la Prison centrale de Beni-Kangbayi, au Nord-Kivu, dans l’Est de RD Congo.

C’est le maire intérimaire de Beni qui a exécuté la décision du Chef de l’État congolais pour désengorger les maisons carcérales, afin de limiter la progression du Coronavirus. À cette occasion, il a demandé aux anciens locataires de Kangbayi de bien se comporter de peur qu’ils soient encore arrêtés.

Nombreux parmi les militaires et policiers relaxés étaient poursuivis pour dissipation des munitions, perte d’armes et désertion. Mercredi 22 juillet dernier, 79 prisonniers civils ont été libérés par une mesure de grâce présidentielle.


La Prison centrale de Beni-Kangbayi héberge actuellement plus de 1400 détenus, alors que sa capacité d’accueil est de 250 locataires.

Fabrice Ngima, à Beni

Lire aussi  Flash/Covid-19 : Denis Mukwege démissionne de la commission de riposte au Sud-Kivu

Lire aussi

Les plus populaires