RDC : « les opérateurs économiques (entreprises) du secteur des télécommunications œuvrant dans l’illégalité ont 30 jours pour se mettre en ordre », prévient A. Kibassa

Selon un communiqué de presse signé le 28 août 2020 par Séraphin Umba, directeur de cabinet du ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, il est porté à la connaissance de tous les opérateurs économiques (entreprises) du secteur des télécommunications œuvrant dans l’illégalité et le non-respect des textes règlementaires, qu’un moratoire de trente (30) jours leur est accordé pour se mettre en ordre.
Dépassé ce délai explique le document, le ministère se réserve le droit d’agir selon la loi en la matière avec toutes les conséquences qui en découleront afin de permettre à l’Etat de recouvrer ce qui est dû au Trésor Public.

« A l’issue de ce moratoire, un Registre National reprenant les opérateurs en ordre sera publié et, seuls ceux-ci pourraient avoir accès aux marchés publics ; et il sera demandé à tout consommateur de s’abstenir d’utiliser les services et produits de l’opérateur non en règle.
Salutations patriotiques », écrit Umba Kapepe.

Lire aussi  Ituri : De nouveaux directeurs nommés à la tête de la DGRPI

Ci-dessous le communiqué


Jeff Kaleb Hobiang

Lire aussi

Les plus populaires