Rutshuru : le leader FDLR/Rud neutralisé par l’armée

Au cours des affrontements dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, le chef rebelle du groupe Rud des forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) a été neutralisé par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Dans une communication ce lundi 31 août, le major Guillaume Ndjike-Kaiko, porte-parole militaire des opérations Sukola2/Nord-Kivu, affirme que les éléments loyalistes ont également réussi à tuer d’autres rebelles mais aussi récupérer plusieurs armes et munitions de guerre.

Il ajoute que ce général autoproclamé répondant au nom de Kagoma est celui qui avait remplacé Jean-Michel Africa, tué en 2019.


Il sied de préciser que les FARDC ont récemment lancé des opérations contre plusieurs groupes armés dans le territoire de Rutshuru notamment en groupement de Bukombo.Déjà, plusieurs déplacements des habitants sont signalés sur place.

Christopher Kambale

Lire aussi  Ituri : Une douzaine de personnes périssent dans une attaque rebelle près de Ngwaba (Mambasa)

Lire aussi

Les plus populaires