Nord-Kivu : 6 ans après, les ADF continuent à massacrer les civils à Beni

15 octobre 2014-15 octobre 2020, cela fait exactement six ans depuis que les présumés rebelles ougandais de l’Allied Democratic Forces (ADF) commençaient à massacrer les pauvres civils en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Ce jour, plusieurs activités ont été au rendez-vous, quand les « Benissiens » se souvenaient de ce titre anniversaire.

Au cours des célébrations religieuses par exemple, les hommes de Dieu ont appelé les fidèles à garder espoir car selon l’abbé Curé Cyprien Mulondi de la paroisse Saint Gustave, « Dieu écoute nos pleurs et nous serons soulagés un jour et notre pays sera en paix ».


En rappel, c’est au quartier Ngadi que les premiers massacres avaient été signalés. Après cet événement malheureux, les civils sont toujours massacrés en ville comme en territoire de Beni, malgré les opérations militaires de « grande envergure » lancées contre ces terroristes ADF.

Les habitants de Beni déplorent la continuité de ces tueries. Ils demandent de l’éclaircissement dans cette affaire qui a coûté la vie à plusieurs centaines de personnes.

Lire aussi  Rutshuru : Au moins 8 morts dans une nouvelle incursion d'hommes armés près de Kiwanja

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires