Prestation de serment des juges de la Cour Const. : « On ne gouverne pas en créant des crises » (F. Kambere à Félix Tshisekedi)

À deux jours de la prestation des serments des juges de la Cour Constitutionnelle récemment nommés par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, la crise entretenue par le front commun pour le Congo (FCC) et le cap pour le changement (CACH) autour des ordonnances portant réformes judiciaires est loin de trouver une issue. Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, (PPRP) principal parti politique de la plateforme pro-Kabila continue à bouder la cérémonie de prestation de serment, prévue mercredi 21 octobre 2020 au palais du peuple. Pour Ferdinand Kambere, le PPRD ne peut cautionner ce cas de violation de la constitution.

« Comment voulez-vous que le PPRD cautionne ce cas de violation de la constitution », s’interroge le Secrétaire Permanent adjoint du parti de Joseph Kabila, avant d’ajouter, « nous avons comme l’impression que le Chef de l’État Félix Tshisekedi, lui-même, est en train de créer des crises. On ne gouverne pas en créant des crises. L’article 69 dit qu’il est garant du bon fonctionnement des institutions. S’il perturbe le fonctionnement normal des institutions, cela fera plaisir au PPRD », s’exclame Ferdinand Kambere lors d’un entretien exclusif à ACTU7.CD, lundi 21 octobre.

Lire aussi  RDC : Mende souhaite que le FCC adhère à l'union sacrée

Répondant à la question de savoir si le PPRD a instruit au Premier Ministre et autres animateurs des institutions dont le parlement de bloquer le processus de prestation de serment des juges de la Cour Constitutionnelle, Ferdinand Kambere répond que son parti politique de ne peut pas encourager les institutions du pays à cautionner les violations de la constitution.


« La loi dit que les nominations qui violent la constitution sont nulles de plein droit. Et nous PPRD, nous allons tout faire pour que cela soit effectivement nul. Nous sommes un parti politique qui ne peut pas cautionner les violations de la constitution », a t-il dit.

Et de poursuivre, « le PPRD a tout fait pour éviter cette crise. Mais si le Chef de l’État trouve qu’il est là pour créer des crises qui vont lui permettre de prendre des décisions qu’il a dans son tiroir, il faut dans ce cas féliciter l’ancien Président Joseph Kabila qui à tout moment, a tout fait pour éviter les crises. Sinon, ce pays devrait partir depuis longtemps ».

Lire aussi  RDC : En 2012, Kabila avait confié la mission d'information à Mwando Nsimba par voie de communiqué (document)

Pour ce cadre du FCC, le PPRD résistera en tant qu’étudiant parti politique démocratique face à « tout schéma qui nous fait entrer dans une dictature tant décriée depuis belle lurette ».

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires