Kasaï : Acteurs politiques, société civile, artistes et journalistes dans un forum sur la paix et réconciliation à Tshikapa

 

Plus de 100 acteurs politiques, membres de la société civile, journalistes et artistes musiciens ainsi que les chefs de groupements, ont pris part à un débat sur la paix et la réconciliation, organisé par le studio Hirondelles, dans son programme « Ngoma wa Kasaï ».

Gaston Nkole Tshimuanga, vice-gouverneur, a, lors de l’ouverture de ces assises invité les médias à faire un bon travail pour l’intérêt de la paix.

« La province du Kasaï a enregistré des dégâts matériels et pertes en vie humaine lors de tristes événements de Kamuina Nsapu, de 2016 à 2018. Nous avons tous l’obligation d’être acteurs de la paix, les médias spécialement doivent œuvrer pour l’intérêt de la paix dans la production de leurs émissions », a dit le vice-gouverneur.


Le débat a porté sur l’implication des jeunes, femmes et la société civile dans la paix et la réconciliation au Kasaï; la résolution pacifique des conflits fonciers, ainsi que le rôle de médias et des artistes dans la consolidation de la paix.

Lire aussi  Mort du juge Yanyi : Des jeunes de Bandalungwa en colère troublent l'ordre public

Pour sa part, Walter Mulondi, chef projet de Ngoma wa Kasaï, a appelé la population du Kasaï a s’approprier les vertus de la paix, gage de tout développement pour faire avancer le Kasaï.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires