Kasai Oriental : le mot d’ordre de grève de chaque lundi lancé par le SYECO et le SYNECAT n’a pas était respecté par les enseignants

 

Les enseignants des écoles publiques de la province du Kasaï Oriental n’ont pas observé le mot d’ordre lancé par leurs syndicats (SYECO, SYNECAT) pour boycotter le cours chaque lundi et mardi de la semaine. Selon le constat fait ce lundi 26 octobre dans quelques écoles catholiques et publiques, les cours ont été dispensés normalement par les enseignants.

Pas très longtemps, les enseignants membres du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) et ceux affiliés au Syndicat national des enseignants catholiques (SYNECAT) étaient dans la rue lundi 20 octobre pour réclamer le départ du ministre de l’ EPST Willy bakonga, et du directeur national de SECOPE (service de contrôle de la paie des enseignants) qui ne veulent pas mettre en pratique les décisions du chef de l’État sur la prise en charge des enseignants.

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi


Lire aussi  ESU : Le Ministre Muhindo Nzangi lance l'année académique 2023-2024

Lire aussi

Les plus populaires