Goma : Une dizaine de présumés bandits armés auteurs de l’insécurité appréhendés à Mugunga

 

Les services de sécurité du Nord-Kivu ont démantelé lundi 26 octobre 2020 un réseau de 12 bandits armés dont des kidnappeurs arrêtés à Goma dans le quartier Mugunga en Commune de Karisimbi considéré comme poche de l’insécurité dans la ville.

Selon la société civile locale, les services de sécurité ont réussi à mettre la main sur ces malfrats parmi lesquels des hommes, des femmes et des jeunes filles, grâce à la collaboration de la population. Ces présumés criminels et kidnappeurs auraient déjà installé leur quartier général à Mugunga, où après avoir commis leur forfait, ils prennent la direction du parc des virunga où ils se réfugient souvent.

« Nous saluons la détermination des services de sécurité à mettre fin au phénomène kidnapping ici chez nous à Mugunga. Ces gens nous avaient déjà dérangé, ils tracassent, tuent, volent et kidnappent sans pitié, la justice doit être faite en tout cas », déclare la société civile locale.

Lire aussi  Ituri : Deux morts dans une embuscade des inconnus armés près de Mongwalu

En outre, elle recommande aux autorités administratives et judiciaires, de « transférer ces présumés kidnappeurs loin de la ville de Goma, dans une prison lointaine où leurs dossiers seront traités pour éviter qu’au cas de leur libération, ils reviennent dans leur sale besogne ».

La société civile de Mugunga encourage à cet effet, la population à continuer à collaborer avec les services de sécurité pour mettre hors d’état de nuire tous ces malfrats qui dérangent les habitants de ce quartier.

En début de la semaine dernière, au moins 25 bandits présumés criminels dont deux kidnappeurs ont été appréhendés par l’armée dans le quartier Mugunga. Ils sont passés aux aveux après avoir été interrogés.

David Lupemba , à Goma

Lire aussi

Les plus populaires