Début des audiences foraines au tribunal militaire de garnison de l’Ituri à Mambasa, 14 prévenus jugés pour crimes de guerre

Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri a débuté ce 29 octobre une série d’audiences publiques à Mambasa-Centre, chef-lieu du territoire de même nom, à plus de 100km au sud de Bunia.
17 prevenus répartis en 3 groupes devront connaître leur sort à l’issue de ces audiences.

Le premier dossier concerne un groupe de 14 prévenus poursuivis pour crimes de guerre par meurtre, par viol et par destruction. Le ministère public poursuit ces personnes, dont l’âge varie entre 20 et 55 ans, pour participation à un mouvement insurrectionnel. Des actes commis entre novembre et décembre 2019 dans les localités de Lwemba et Biakato, au sud du territoire de Mambasa.

Après l’identification des prévenus, le tribunal s’est déclaré compétent pour statuer en cette matière et a annoncé la suite de la procédure pour ce 30 octobre.


Dans le deuxième dossier, deux prévenus poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel et coups et blessures volontaires, commis en avril 2020 dans la localité de Lumalisa, à l’ouest de Mambasa, se sont expliqués devant le tribunal militaire. D’après leur avocat, la prochaine étape sera consacrée aux plaidoyeries avant que le tribunal n’annonce sa sentence.

Lire aussi  RDC : les assistants parlementaires promettent de charger J. Mabunda au Conseil d'État pour détournement des primes et salaires

Enfin, était devant la barre, un élément des forces armées de la RDC poursuivi pour violation de consigne. Le ministère public a requis contre lui une peine de 3 ans de prison ferme et le versement des frais d’instance. Ses avocats ont plaidé pour l’acquittement pur et simple de leur client. Le tribunal a pris cette cause en délibéré et pourra annoncer sa sentence la semaine prochaine.

Ces audiences foraines qui se sont tenues dans la salle d’audience du tribunal de paix de Mambasa, à cause d’une forte pluie, bénéficient du soutien de la Monusco apprend-t-on.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires