Consultations : Olenghankoy propose à Félix Tshisekedi de rencontrer Joseph Kabila « tout en excluant les extrémistes de deux camps »

 

Devant Félix Tshisekedi, le président du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre (CNSA) n’a pas trouvé deux solutions à la crise que connait la RDC depuis la prestation controversée de trois juges de la Cour constitutionnelle. Joseph Olenghankoy reconnait avoir simplement demander au Président de la République de « rencontre son prédécesseur avec qui ils peuvent parler et trouver la solution ».

Le président du CNSA consulté le lundi 2 novembre au Palais de la Nation par le Chef de l’État pense que l’idée proposée est la seule qui peut permettre à la RDC de ne pas sombrer. Mais, toujours est-il que Joseph Olenghankoy affirme devant la presse que « la rencontre entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ne peut réussit que si les deux excluent les extrémistes de deux côtés ».

Fidèle à la mission qui lui est confiée, reconnait Olenghankoy, le CNSA milite pour la paix entre filles et fils de la RDC. C’est à titre, fait-il savoir, qu’il a été convié à ces consultations pour donner sa part de contribution en vue d’obtenir une cohésion nationale. Il s’est du tout de même satisfait de l’initiative du Président de la République qui a une idée de prêter oreille à ses concitoyens.

Lire aussi  Consultations : Shadary exhorte les députés PPRD à résister à "toute tentative de dérive dictatoriale et à ne travailler que pour l'intérêt de la population"

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires