Après Kingakati, Mgr Marcel Utembi et l’Abbé Donatien Nshole se sont rendus chez Martin Fayulu

 

Après Kingakati où ils ont échangé avec Joseph Kabila, Mgr Marcel Utembi et l’Abbé Nshole se sont également rendus chez Martin Fayulu. Le prélat de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont évoqué la situation de crise avec le candidat malheureux de la Présidentielle du 30 décembre 2018. Martin Fayulu, qui continue de déclarer avoir remporter l’élection présidentielle, reste un acteur-clef dans me dénouement de la crise qui sévit au sommet de l’État en RDC.

Avec ces bons offices offerts par la CENCO, tout porte à croire qu’on se dirige vers un dialogue entre les principaux protagonistes à la crise politique que traverse le pays. La CENCO, après être reçue mardi dernier par Félix Tshisekedi dans le cadre des consultations, ont eu vent du vrai problème qui divise les politiques. Eux qui ne cesse d’interpeller les autorités à privilégier le social des Congolais.

Lire aussi  RDC : "Environ 64% des femmes ont subi au moins une fois des violences de la part d'un partenaire" (Ministre du plan)

« Nous avons toujours promis d’accompagner les institutions du pays pour consolider la démocratie et améliorer les conditions de vie de la population », a fait savoir le secrétaire général de la CENCO à la fin des échanges avec Kabila.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires