Ituri : Remise en liberté de 80 détenus bénéficiaires de la grâce présidentielle à Bunia

80 détenus parmi lesquels 3 femmes de la prison centrale de Bunia, en Ituri, bénéficiaires de la récente mesure de grâce présidentielle prise par le Chef de l’Etat viennent d’être remis en liberté ce 16 janvier.

Le directeur de la prison centrale de Bunia, qui est revenu sur les infractions non concernées par cette mesure de grâce, a précisé que parmi ces détenus remis en liberté certains étaient condamnés à des peines de 15 ans de prison. Le major Camille Zonzi « a appelé les heureux bénéficiaires de cette mesure de grâce de s’amander et de se réinsérer dans la société au risque de revenir en prison une nouvelle fois ».

« (…) Quand ils reviennent encore ici, ils seront obligés de récupérer d’abord les peines qui sont restées et puis la deuxième cause à leur charge », a clarifié le major Camille Zonzi devant la presse.

Lire aussi  Flash : le ministre John Ntumba n'est pas sous MAP, il a quitté le parquet près la cour de cassation vers 17h

Malgré cette libération, la prison centrale de Bunia reste surpeuplée. Construite jadis pour 200 pensionnaires, cet établissement pénitentiaire connaît actuellement une surpopulation carcérale, avec 1.627 prisonniers dont la majorité n’ont jamais été jugés, révèle son directeur.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires