Pêche et élevage : Jonathan Bialosuka dresse « un bilan positif de son passage au ministère »

 

Jonathan Bialosuka Wata dresse un bilan positif de son passage à la tête du ministère de Pêche et élevage. Il l’a signifié au cours de l’émission « Face à Face » sur Top Congo FM. A l’heure où les membres du Gouvernement préparent la remise et reprise avec la nouvelle équipe qui sera bientôt nommée, le ministre de Pêche et élevage indique que « plusieurs efforts ont été fournis pour le développement du secteur de pêche, élevage et aquaculture ».

Jonathan Bialosuka fait savoir qu’après l’élaboration du Plan Stratégique National 2020-2022, l’heure était à la mobilisation des ressources pour la relance de ce secteur. Arrivé à la tête de ce ministère « qui est parti du néant avec un budget de 0,6% », Jonathan Bialosuka Wata a indiqué, qu’il a commencé par jeter des bases en élaborant un certain nombre de stratégies pour relever le secteur de pêche et élevage.

Dans ces efforts, un premier forum national sur la pêche, élevage et aquaculture a été organisé. Ces assises, a-t-il expliqué, ont servi de tribune pour évoquer les énormes potentialités halieutiques, pastorale et d’aquaculture que regorge la RDC.


« L’objectif était de donner la forme à ce ministère qui n’existait pas parce qu’on pensait que le secteur de l’agriculture n’était composé que du végétal, on oubliait l’animal et l’halieutique », a-t-il déclaré.

Lire aussi  RDC-Ordre National des Avocats : Constant Mutamba affirme avoir été réhabilité

Ainsi, poursuit-il, « un document essentiel comportant une batterie des recommandations a permis à l’élaboration du Plan Stratégique National ». Selon lui, l’heure était à la recherche des ressources pour relancer le secteur de pêche, élevage et aquaculture comme l’a souhaité le Président de la République.

A la question de savoir s’il était satisfait du budget alloué à son ministère. Jonathan Bialosuka a fait savoir qu’il était partiellement satisfait avant d’ajouter que le bilan est positif avec le goût d’inachevé à cause du Coronavirus et de la démission inattendue du Gouvernement Ilunkamba.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires