Procès Kamerhe : En la cathédrale notre dame du Congo, cadres et militants de l’UNC implorent la grâce divine pour l’acquittement de leur chef

 

A la veille du procès en appel de Vital Kamerhe, cadres et militants de l’union pour la nation congolaise, UNC, se sont retrouvés en la cathédrale notre dame du Congo ce samedi 13 février 2021, pour prendre part à une messe d’action de grâce afin d’implorer la grâce divine pour l’acquittement de leur leader condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement des derniers publics.

Hamida Chatur (épouse de Vital Kamerhe), Aimé Boji secrétaire général a.i du parti…prennent part à cette messe.

Le procès en appel de Vital Kamerhe s’ouvre ce 15 février à la cour d’appel de Kinshasa Gombe.


A quelques jours de l’ouverture du procès de Vital Kamerhe, des voix se sont levées à l’Union pour la Nation congolaise (UNC) pour dénoncer des manœuvres tendant à garder l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi en prison. Les proches du président de l’UNC ont lié la condamnation de David Blatner à 20 ans de travaux forcés, au complot visant « le maintien programmé de Vital Kamerhe en prison ».

Lire aussi  Enjeux de l'heure : Les chefs des regroupements politiques de l'USN adoptent un calendrier de travail sur les "points d'actualités politiques brûlantes" (L. Mende)

Jeff Kaleb

Lire aussi

Les plus populaires