Ituri : Une arme à feu et plus 750 munitions de guerre interceptées par les éco-gardes à Adusa

 

Les éco-gardes de la Réserve de Faune à Okapi ont intercepté dans la soirée de mercredi 17 février une arme à feu de type AK-47 et plus de 750 munitions de guerre à l’issue d’une fouille à la barrière de Adusa, localité située à plus de 100 kilomètres de Mambasa en Ituri.

D’après une source sécuritaire qui livre la nouvelle à ACTU7.CD, ces arme et munitions étaient dissimulées dans un sac de cossette de manioc. Ce sac et son propriétaire étaient à bord d’une moto qui quittait la cité de Niania pour se rendre à Badengaido. Cet homme a pris fuite mais le conducteur de taxi moto ainsi qu’une femme chez qui le fugitif avait passé nuit ont été arrêtés, ajoute la même source.

Les deux suspects ainsi que les matériels de guerre saisis ont été ramenés à Mambasa Centre où la justice militaire devra ouvrir un dossier en vue d’établir les responsabilités.

La Réserve de Faune à Okapi (RFO) fait face à plusieurs menaces notamment la présence des bandits armés qui s’adonnent au braconnage et à l’exploitation des matières premières notamment l’or et le diamant.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires