Nord-Kivu : Plusieurs élèves de Nyiragongo manifestent pour exiger la reprise des cours

 

Plusieurs élèves des écoles publiques de Nyiragongo sont descendus dans la rue l’avant-midi de ce lundi 1er mars 2021 pour exiger la reprise des cours après une semaine passée à la maison suite aux mouvements de grèves déclenchées par leurs enseignants suite au retranchement de 100 mille francs Congolais dans leur salaire.

Ces élèves qui sont venus de plusieurs groupements sont allés se rassembler au bureau de la sous-division de l’enseignement primaire secondaire et technique, EPST, antenne de Nyiragongo pour réclamer que leurs enseignants soient remis dans leurs droits et que les cours reprennent à la normale.

« Nous en avons assez de rester à la maison. Nous voulons que les autorités apportent des réponses aux préoccupations de nos enseignants afin que nous puissions reprendre le chemin de l’école. Cette question dure depuis longtemps et voilà que nous sommes en train d’accuser un retard dans les enseignements alors que les autres sont en train d’étudier après la longue période d’arrêt des cours suite au Coronavirus », a dit un des manifestants à ACTU7.CD.


D’après une source au sein du ministère Provincial de l’enseignement primaire secondaire et technique, le retranchement de 100 milles francs dans le salaire des enseignants de Nyiragongo particulièrement ceux de Kibumba n’a pas été fait au niveau de la province mais plutôt c’est depuis Kinshasa que cela a été fait et ne concerne pas seulement le territoire de Nyiragongo mais plutôt plusieurs zones éducationelles au pays. La même source indique qu’une solution sur ce problème d’ordre général dans la paie des enseignants est sur le point d’être trouvée.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires