Sud-Kivu : les partis et regroupements de l’Union sacrée apportent leur soutien à Ngwabidje

 

Dans une déclaration commune rendue publique le 12 mars 2021 et dont une copie est parvenue à notre rédaction ce samedi 13 mars, des partis et regroupements politiques membres de l’Union Sacrée de la nation de la province du Sud-Kivu ont exprimé leur soutien indéfectible à Théo Ngwabidje Kasi, Gouverneur de la province du Sud-Kivu, « pour son courage politique, ayant adhéré à l’Union Sacrée pour la Nation aussitôt après l’annonce de sa création, et surtout pour les efforts remarquables qu’il ne cesse de consentir pour impulser le développement de notre province ».

En effet, indiquent ces partis politiques de l’Union sacrée au Sud-Kivu, le Gouverneur Ngwabidje a, en dépit du contexte difficile lié aux conséquences socio-économiques de la pandémie à COVID-19, réussi « à imprimer sa bonne marque de gouvernance basée sur la devise Gouverner autrement dans la mise en oeuvre du programme du Gouvernement défendu à l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu lors de son investiture en juin 2019 ».

Lire aussi  Nord-Kivu - Cooptation des chefs coutumiers à l'Assemblée provinciale : Le Mwami Abdoul Kalemire parmi les 4 sélectionnés

« Les personnes de bonne foi ne peuvent en douter ; tant il est vrai que
certaines réalisations de ce programme sont visibles sur le terrain notamment dans le cadre de la voirie urbaine à Bukavu, de la pacification et de
l’harmonisation des relations intercommunautaires dans la Plaine de la Ruzizi et dans les Hauts Plateaux, de la lutte contre l’insécurité et la criminalité urbaine à Bukavu, des projets agricoles et de l’élevage destinés à combattre l’insécurité alimentaire dans différents territoires de la Province. Tout récemment, pour ne citer que cet exemple parmi tant d’autres, à titre illustratif, grâce à son savoir-faire dans le domaine de négociations, le
Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a arraché un contrat qui va révolutionner… », Peut-on lire dans cette déclaration.


Par ailleurs, l’Union Sacrée de la Nation/province du Sud-Kivu « condamne avec la
dernière énergie les actes des activistes politiques recrutés dans certains salons de Bukavu et de Kinshasa qui s’emploient à torpiller les projets salutaires pour la province, à jeter l’opprobre sur le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi en faisant de sa tête leur fonds de commerce et de marchandage politique ».

Lire aussi  Consultations : "nous avons déposé au 1er ministre les mémos des entreprises publiques" (Lucien Efoko Bonyeme)

Enfin, ces derniers demandent à la haute hiérarchie de l’Union Sacrée de la Nation « de ne pas prêter oreille et attention à tous ces pêcheurs en eau trouble, à tous ces fossoyeurs de la paix et du développement du Sud-Kivu », qui n’ont que comme seuls objectifs « déstabiliser la province et assouvir leurs appétits
politiques, car ce qu’ils n’ont pas pu faire pour notre province pendant 18 ans, ils ne le feront pas aujourd’hui ».

Tommy Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires